De la fourche à la fourchette… Ce pourrait être la devise de la famille Degenne. En 1985, lassé du monde agricole, Aimé Degenne revend son exploitation pour se lancer dans l’hôtellerie restauration. La cuisine a toujours été une passion dans la famille. Bernard, cadet de ses deux fils a fait l’école hôtelière, ce qui est une raison supplémentaire pour se lancer parents et enfants, dans la même aventure. Pendant 10 ans, ils tiennent un hôtel, bar , restaurant en périphérie d’Orléans avant d’entreprendre de nouvelles affaires. Depuis 13 ans, le groupe Degenne a réalisé 10 acquisitions et détient actuellement 7 établissements au cœur de la région Centre (…). Les parents continuent par passion du métier à aider leurs fils, mais la nouvelle génération a déjà repris le relais. Les deux enfants de Bernard suivront peut-être la même voie… un début plein de promesses !

Extrait de l’Industrie Hôtelière, « la Brasserie Tourangelle revisite la Belle Epoque », Avril 2012, Nicolas Delacour.

CENT_portrait_Degenne_DR